Le bestiaire fantastique un livre de recettes originales et sans gluten

 

 

Les réseaux sociaux réservent de belles surprises et pour moi l’une d’elle fût la rencontre avec Mélanie Launay dit “La chateleine” auteure du livre de pâtisserie “Le bestiaire Fantastique” et de l’univers complétement loufoque “Qui a volé les tartes?”

Mélanie est styliste/photographe culinaire et donne également des cours de Pâtisserie à l’atelier des sens à Paris. Elle a crée un univers culinaire bien à elle, mêlant contes et recettes de cuisine. Ses pâtisseries sont à tomber, d’une finesse et d’une originalité sans pareil qui nous change des cakes design  que l’on a l’habitude de voir sur la toile.

Elle vient d’auto éditer son premier livre “Le bestiaire Fantastique”, un livre de cuisine original qui nous plonge dans un univers peuplés de petits monstres aussi délicieux à regarder qu’à dévorer. Elle nous dévoile ses recettes en nous laissant la liberté de nous les approprier et si vous voulez connaitre plus de petites astuces rendez-vous sur sa chaine Youtube .

Ses recettes et son originalité en raviront plus d’un d’autant plus qu’elles sont sans gluten ! Mélanie nous explique comme mélanger différentes farines telles que la farine de riz, de pois chiche, de chanvre, de coco, de lupin… pour obtenir la consistance de la farine de blé.

 

Rencontre sans chichis avec cette pâtissière qui n’a pas fini de faire parler d’elle.

la chateleine melanie launay

Qui se cache derrière la chateleine ? Je suis Mélanie, pâtissière-conteuse et maman d’une horde de petits monstres affamés. Je suis très gourmande, mais jamais entre les repas… J’adore les histoires tristes, mais toujours avec un p’tit brin de folie et de féerie… J’aime évoluer dans un monde onirique, mais toujours avec les pieds sur terre…

Ton parcours ? Un chemin un peu sinueux, mais riche en expériences… Qui débute par un bac hôtelier, qui se prolonge par un master en communication et la création de ma société de relations-presse pendant 4 ans.

Comment en es-tu venu à la pâtisserie ? J’ai tout d’abord toujours été attiré par les bonnes choses à manger… et le fait de venir à la pâtisserie un peu à retardement a été, je pense, la réunification de plusieurs éléments : de grosses difficultés avec ma société, des problèmes de santé, des proches qui ont été très malades… qui m’ont enfermée dans une bulle. Je me suis construit un monde imaginaire où j’avais trouvé une échappatoire à la réalité. C’est là que j’ai commencé à pâtisser. J’avais enfin trouvé un moyen de me réconforter en pâtissant et d’exprimer mes sentiments à travers cette passion.

Comment est apparu cet univers ? Je pense que c’est quelque chose qui dormait au fond de moi et qui s’est réveillé à un moment donné : Un mélange de beau et d’inquiétant qui représente ma façon de voir le monde.

Ton parfum de gâteau préféré ? Au chocolat sans hésiter !

La réalisation dont tu es la plus fière ? À chaque nouvelle création. Pour le moment, il s’agit de mon Mister Citrouille, mais cela risque de changer, car j’essaie de me surpasser à chaque fois que ce soit en termes de goût, texture, technique…

 

 

Ta première réalisation ? Ouh là, cela remonte à 4 ans maintenant ! Il s’agissait d’un petit cœur en fondant au chocolat, recouvert par une coque de chocolat et dans lequel j’avais planté une pipette avec un coulis de fruits rouges. J’avais décoré mon assiette comme s’il avait s’agit d’un électrocardiogramme et je l’avais intitulé « Accroc’ Choc ».


Je vous invite à découvrir son livre “Le Bestiaire Fantastique” c’est un magnifique livre de recettes à offrir ou à s’offrir tant pour les amateurs de belles images et d’histoires que pour les amateurs de pâtisseries débutants ou avertis.

la chateleine qui a volé les tartes cake designer original tim burton

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.